Temps de lecture : 9 minutes

De la caissière extrêmement revêche au petit chef vindicatif qui paralyse toutes les initiatives, de l’employé incapable de faire les tâches les plus simples à celui qui refuse en bloc toute mission, les nuisibles sont incontournables. Tous les tenants d’une autorité sont bien souvent confrontés à des personnalités ultra difficiles, dont les comportements nuisent au fonctionnement du groupe où ils exercent leurs talents (entreprise, association, équipe, famille…).
Qui sont donc ces nuisibles ? À quoi les reconnaît-on ? Doit-on tenter de les changer, ou ne peut-on que s’en débarrasser ?
Extraits de l’introduction à l’ouvrage « Gérer les personnalités difficiles au quotidien » . A lire également : Personnalités difficiles  ou  nuisibles ? Débat avec un lecteur.

Les nuisibles en action : les aventures de Bobolin.

Bobolin, qui participe aux activités du comité d’entreprise, a organisé un voyage d’été pour les enfants du personnel… Il a tout arrangé dans son coin ; ça lui rappelle sa jeunesse, lorsqu’il encadrait colos et camps de vacances dans sa commune.
Un mois avant le départ, Bobolin reçoit une lettre acidulée du tour-opérateur, qui le met en demeure, sous peine d’annuler les réservations, de fournir comme prévu les autorisations de sortie du territoire.
Bobolin a pris note de ce détail dès le début, mais il a résolu de régler cela à sa manière : remettre les autorisations le jour du départ sera suffisant. Il avait bien senti, Bobolin, dans les âpres négociations avec le responsable de l’organisme, que ces gens-là étaient des papivores rétrogrades ! Ainsi, le « fournisseur » se découvre d’un seul coup des droits pour lui dicter sa conduite ? Eh bien, c’est ce qu’on va voir !
Bobolin ne cédera pas au chantage. Il envoie aux familles une note, leur rappelant de fournir une autorisation de sortie du territoire, qui devra lui être remise le jour du départ. Puis il décide de le prendre sur le même ton avec le tour-opérateur, dans un courrier saignant qu’il expédie une semaine plus tard.
Quinze jours avant le départ, vingt-cinq enfants commencent à préparer leurs jeux et leurs affaires, mais une lettre du tour-opérateur arrive, avec un chèque de remboursement de l’acompte versé…

Portrait du nuisible

Comment pouvez-vous repérer une personnalité nuisible ? C’est très simple :

Pour accéder au contenu complet de cet article, lire ou écrire un commentaire

connectez-vous ou abonnez-vous