Comment calibrer objectivement les niveaux de l’autonomie accordée ?Echelle des niveaux d’autonomie.Déclinaison des niveaux de l’autonomie accordée.ObjetProblématiqueEngagementPolitiqueObjectifsStratégie.MéthodeConduiteExécutionConfiance / défianceRègles de gestion de l’autonomie :1. Il doit y avoir une répartition des zones de décision pour tous les objets2. Le manager N+1 doit mettre la barre quelque part3. Chacun des acteurs doit respecter la zone de l’autre4. Chacun des acteurs doit donner une totale visibilité à l’autre sur ce qu’il fabrique dans sa propre zone.5. Chacun doit assumer et produire dans sa zone de décision6. Celui qui n’assume pas perd la main dans sa zone laissée vacante7. La gestion des erreurs appartient au détenteur de la décision8. Cette échelle est un outil de développement (pour le manager et les managés)9. Il peut y avoir plusieurs barres à gérer Temps de lecture : 16 minutes / Comment calibrer objectivement les niveaux de l’autonomie accordée ? En deçà des incantations et des pétitions de principes, il est souvent difficile de cerner un outillage rigoureux destiné à la définir. La mesure de la chose s’apparente le plus souvent à des « appréciations » très personnelles de la part de protagonistes qui sont, évidemment, rarement d’accord. Pour l’autonomie comme pour l’amour, en  interrogeant manager et managé sur […]
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez souscrire à Abonnement Solutions Fortes 1 An.