Temps de lecture : 12 minutes

Il est des manageurs qui tiennent la route, restent lucides et respectueux  en toutes circonstances, surtout quand ça va mal ; d’autres qui pètent les plombs à la moindre anicroche en s’en prenant au premier qui passe. Lequel préférez-vous ?

Des ravages de l’inconstance en management 

Les comportements erratiques sont néfastes au business, toxiques pour la motivation et significatifs d’une immaturité sociale lourde.
Entre le pire et le meilleur, il existe des degrés facilement repérables. C’est le sujet de cet article. Chacun peut s’y évaluer.
Comment peut-on confier un poste de management à une personne dont la fiabilité est inexistante, qui change d’avis comme de chemise, et tient des discours divergents aux uns et aux autres ? Chers dirigeants, (si vous-mêmes n’êtes pas ainsi) utilisez la grille pour éviter de promouvoir les plus nocifs, votre affaire y gagnera.

Pour accéder au contenu complet de cet article, lire ou écrire un commentaire

connectez-vous ou abonnez-vous