Braillements – Loudphoning

Temps de lecture : 4 minutes / Temps de lecture : 4 minutes /

SMARTPHONE : INCIVILITES & INEPTIES

Un article de Pierre Massot

http://www.pierremassot.fr

 

ARTICLE 5

Braillements – Loudphoning (Manque de discrétion)

Illustration Louis Bouxom

 

AUTO-EVALUATION

Au téléphone dans la rue, votre interlocuteur vous tape très sérieusement sur le système :

A  Vous vous emportez en invectivant votre smartphone comme si c’était l’interlocuteur lui-même

B   Comme il y a du monde autour, vous mettez un terme provisoire à la conversation pour la reprendre en privé

C  Vous haussez le ton parce que vous commencez à en avoir vraiment assez

D  Vous cherchez à vous mettre un peu à l’écart des gens pour pouvoir engueuler un bon coup votre interlocuteur

Pour accéder à ce contenu, vous pouvez souscrire à Abonnement Solutions Fortes 1 An.

Continue reading

Asservissement – Dépendance

Temps de lecture : 6 minutes / Temps de lecture : 6 minutes /

SMARTPHONE : INCIVILITES & INEPTIES

Un article de Pierre Massot

http://www.pierremassot.fr

 

ARTICLE 4

Asservissement – Dépendance

 

Illustration Louis Bouxom

 

AUTO -EVALUATION

 

Quel usage faites-vous du smartphone sur la plage, en montagne, en voyage d’agrément, en vacances :

A  Tout le temps à la main : réseaux, infos, textos, vidéos, selfies. C’est fait pour s’en servir    un smartphone, non ?

B   Usage fréquent : textos, photos, selfies. C’est normal de partager tous ces bons moments avec les amis !

C  Usage réduit : réserver un resto, quelques textos et photos histoire de garder le contact avec les autres

D  Aucun usage. Déconnexion totale. Le soleil, le paysage, le rire des enfants, un bon bouquin et un bon vieil appareil reflex

 

Une définition pour mémoire :

Asservissement : « être réduit en esclavage », « être mis dans une extrême dépendance » par rapport à quelque chose ou à quelqu’un. Le mot est en lien avec la notion d’être sous contrainte, d’être maîtrisé, en état de servitude, de dépendance.

Dictionnaire historique de la langue française.

 

Commentaires sur la réponse au questionnaire :

 

Vous avez choisi  D :

Même si vous l’utilisez intensément à certains moments, il n’y a pas l’ombre d’une dépendance au smartphone chez vous. Quand vous le pouvez, vous avez plaisir à le laisser dans un coin. Il y a tellement mieux à faire que de vivre connecté …

Vous avez choisi  C  :

Vous parvenez à garder l’équilibre entre les services que rend un smartphone et les incitations permanentes qu’il génère. Vous êtes conscient(e) de la pression que l’appareil peut vite exercer sur votre vie. Mais c’est vous qui utilisez l’appareil et non l’inverse !

Vous avez choisi  B :

Egarer momentanément votre smartphone doit vous mettre dans un sale état ! Comme un enfant qui ne trouve plus son « doudou ». Compagnon d’affection, source de tant de plaisir. Veillez à garder l’équilibre avec la vie réelle, au risque de l’aventure, de l’inattendu. Certains disent : sortir de sa zone de confort !

Vous avez choisi  A :

Peut-être n’avez-vous plus conscience que le smartphone prend toute la place. Tous les prétextes sont bons pour l’avoir comme une greffe au bout des doigts. Esclave ravi(e), êtes-vous  prêt(e) à sacrifier vos relations avec des vraies gens, une famille, un couple ?

 

BIENTÔT LOBOTOMISES AVEC LES SMARTPHONES

 

Pour accéder à ce contenu, vous pouvez souscrire à Abonnement Solutions Fortes 1 An.

Continue reading

Archaïsmes

Temps de lecture : 6 minutes / Temps de lecture : 6 minutes /

SMARTPHONE : INCIVILITES & INEPTIES

Un article de Pierre Massot

http://www.pierremassot.fr

 

ARTICLE 3

Archaïsmes

Illustration : Louis Bouxom

 

EVALUATION DE VOTRE BOSS

Quand votre boss a une demande urgente et importante à vous faire :

A  Quand c’est super urgent-important, il a tendance à doubler l’action : SMS ou e-mail + conversation directe juste après

B   S’il peut, il vient vous voir, essaye de mettre les formes. Il évite de mettre trop la pression

C  Message URGENT en rouge + demande d’accusé de réception par SMS cinq minutes plus tard

D  Il peut le faire à 18.00 heures le dimanche et gueuler le lundi matin en arrivant s’il n’a pas eu sa réponse

 

 

Une définition pour mémoire :

Archaïsme : ancienneté, imitation des anciens. Est archaïque un mot, une façon de faire qui n’est plus en usage. L’archaïsme devrait avoir affaire avec l’archéologie, la préhistoire.

Le Grand Robert de la langue française

Commentaires sur la réponse au questionnaire :

Vous avez choisi  B :

Voilà un chef comme on aimerait tous en avoir ! Qui tient son rôle d’amortisseur pour la pression. Et qui semble privilégier la « vraie vie », le contact humain à la technologie, surtout quand ça chauffe ! Faites votre possible pour le garder …

Vous avez choisi  A  :

Vous avez sans doute affaire à un(e) patron(ne) qui apprécie l’efficacité et la performance. Et qui utilise les outils à sa disposition. Le SMS signale que tout le monde doit être sur le pont ! Dès lors que ce n’est pas abusif, ce n’est pas critiquable. Et il semble que l’équilibre entre communication numérique et verbal soit globalement respecté.

Vous avez choisi  C :

Vous êtes certainement habitué(e) aux injonctions du grand chef  à plumes ! Il utilise le smartphone comme haut-parleur. Comme vous avez remarqué que ses intérêts priment sur les vôtres, il faut vous souhaiter d’avoir trouvé un accommodement face à cette dominance. Souvenez-vous qu’une batterie peut accidentellement être déchargée …

Vous avez choisi  D :

Vous subissez les dérives managériales les plus archaïques. Juste au-delà, il y a le harcèlement. Le smartphone professionnel n’est plus un fil à la patte, c’est la chaîne d’un(e) bagnard(e). Vous n’êtes pourtant pas un(e) criminel(le) ! Songez à sauver votre peau.

BONJOUR LA REGRESSION AVEC LES SMARTPHONES !

Pour accéder à ce contenu, vous pouvez souscrire à Abonnement Solutions Fortes 1 An.

Continue reading

Ailleurs

Temps de lecture : 4 minutes / Temps de lecture : 4 minutes /

SMARTPHONE : INCIVILITES & INEPTIES

Un article de Pierre Massot

http://www.pierremassot.fr

 

ARTICLE 2

Ailleurs

Illustration : Louis Bouxom

AUTO-EVALUATION

Un moment de grâce, un instant délicieux, un paysage envoutant, un lieu troublant : 

A  Alors immédiatement photos, selfies, vidéos, textos ! Important de partager tout cela avec les réseaux !

B   Vous vous laissez émouvoir, vivre l’instant intensément. Un moment, rien d’autre n’existe que cette contemplation

C   Vous trouvez l’instant magique. Vous voulez profiter de cette rareté, avec une photo pour mieux s’en souvenir

D   Waouh ! Chouette ! Vous immortalisez l’instant. Photos, selfies pour votre album perso et à partager entre amis

 

Une définition pour mémoire :

Ailleurs : un autre lieu que celui où l’on est ou dont on parle.

Le Grand Robert de la langue française

 

Commentaires sur la réponse au questionnaire :

 

Vous avez choisi  B :

Vous n’êtes probablement pas emporté(e) par la frénésie de tout documenter tout le temps. Vous portez attention à l’instant présent, à la sensation qui est là. Vous n’avez pas besoin de thésauriser. Pour vous, le trésor, c’est la rencontre avec ce qui est là, tout simplement.  

Vous avez choisi  C  :

Vous aimez vous laisser émouvoir par l’instant et vous aimez aussi en garder un souvenir concret. Les photos sont de bons témoins. Elles sont plus fiables que la mémoire. C’est désormais si facile d’en faire ! Et de pouvoir les consulter quand on veut … Avoir avec soi tous ces albums, comme c’est pratique !

Vous avez choisi  D :

Vous avez pris l’habitude de capter les moments « Waouh ! ». Ces instants rares, éphémères. Qui disparaîtraient si on ne pouvait pas les immortaliser. C’est un peu le film de votre vie que vous réalisez ainsi en vous mettant en scène. Et puis c’est chouette de le partager : vous à tel moment, vous à tel endroit !

Vous avez choisi  A :

Peut-être que vous voudriez toujours avoir votre réseau, vos amis avec vous. Comme si vous vouliez qu’ils soient témoins de tout ce qui vous arrive, qu’ils y participent. Mais où êtes-vous quand vous vivez ? Prenez-vous le temps de profiter, de sentir, avant que d’interpeller les autres, ailleurs ? Et s’il n’y a pas de réseau, le plaisir de l’instant en est-il diminué ? Si c’est le cas, il est temps d’apprendre à laisser le smartphone dans le sac.

ON VIT A CÔTE DE NOS VIES AVEC LES SMARTPHONES

Pour accéder à ce contenu, vous pouvez souscrire à Abonnement Solutions Fortes 1 An.

Continue reading

Smartphone : incivilités et inepties. Introduction

Temps de lecture : 4 minutes / Temps de lecture : 4 minutes /

Auteur : Pierre Massot 

SMARTPHONE : INCIVILITES & INEPTIES

INTRODUCTION AUX 21 ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Attention !

Si vous lisez les 21 articles de cette rubrique,

vous ne regarderez peut-être plus le smartphone comme avant.

21 comportements méritant des baffes y sont dénoncés.

Des petites baffes pour les incivilités ordinaires.

Des grandes baffes pour les inepties qui vont jusqu’aux délits (punis par la loi).

On en parle régulièrement dans les médias.

Chacun(e) reconnaît que, parfois, c’est grave.

Qu’il faudrait réagir.

Surtout les autres.

Et puis, on n’a pas envie de voir le problème.

Pas le temps de réfléchir aux enjeux.

On ne se sent pas concernés.

Il est vrai aussi qu’on manque d’informations.

Alors les 21 articles en donnent à propos de 21 comportements qui deviennent ordinaires alors qu’ils ne devraient pas l’être.

Ils proposent des auto-évaluations, des réflexions et mettent en perspective des enjeux parfois importants.

De quoi bousculer certaines habitudes.

Pour accéder à ce contenu, vous pouvez souscrire à Abonnement Solutions Fortes 1 An.

Continue reading