Temps de lecture : 13 minutes

Les belligérants de conflits avancés entre experts et dirigeants me sollicitent régulièrement. La plupart du temps il s’agit de cadres de haut niveau très expérimentés, eux-mêmes excellents techniciens dans leur domaine, ayant mis en place leur organisation, développé leur affaire, leur gamme ou leur secteur et généré une forte valeur ajoutée, attachés à la même entreprise depuis de nombreuses années. Ils peuvent-être créateur historique, directeur commercial, responsable du R&D, chercheur leader, expert en charge du partenariat, animateur de leaders d’opinion ou de grands prescripteurs, spécialiste produit, concepteur, référent à l’international, développeur système…

Intouchables

Lorsqu’ils me contactent, le plus souvent, la situation est déjà délétère, la bataille engagée, encore feutrée ou récemment ouverte. Ils peuvent être inquiets pour leur carrière, se sentir injustement étouffés et malmenés, voire inexplicablement menacés. Dans tous les cas, ils perçoivent un recul insidieux mais sévère de leur position, se disent victimes de chicaneries hiérarchiques, en perte d’autonomie comme de reconnaissance, leur périmètre subissant des assauts d’ingérences multiples que les dirigeants semblent cautionner.
Ils ont également tous en commun de ne pas croire qu’ils puissent être licenciés.

Pour accéder au contenu complet de cet article, lire ou écrire un commentaire

connectez-vous ou abonnez-vous